Please wait...



Contexte

Les accidents cardiovasculaires :
principales causes de morbidité et de mortalité à travers le monde


En zone transfrontalière, le programme Générations en santé (ICAPROS, INTERREG IVA) a démontré que durant la période 2004-2006, les accidents vasculaires liés aux cardiopathies ischémiques ont représenté une part importante des décès de la période.

Ces cardiopathies recouvrent un ensemble de troubles liés au développement de l’athérosclérose au niveau coronaire (plaques d‘athérome) se traduisant par une insuffisance d’apport en oxygène au muscle cardiaque. Selon le degré d’occlusion des artères coronaires, les lésions du myocarde sont de gravité variable, allant de l’ischémie à la nécrose myocardique.

La population masculine est plus particulièrement touchée puisqu’elle représente 36% des cas recencés (24% pour les femmes) et ce, quels que soient les territoires étudiés de la zone transfrontalière. Le premier facteur de risque irréversible de l’athérosclérose est l’âge. L’étude ICAPROS a par ailleurs montré qu’en zone transfrontalière et chez les personnes âgées de 65 ans et plus, la mortalité liée à cette pathologie est plus élevée que dans le reste de la Belgique et de la France.

Comme une majorité de pays européens, la zone transfrontalière franco-belge est concernée par le vieillissement de sa population (à l’horizon 2030, une personne sur quatre sera un senior). Dans ce contexte, la détection précoce de patients ‘à risque’ revêt un intérêt fondamental pour ces patients mais également pour les systèmes de santé.

Contact

Avenue Maistriaux 15
7000 Mons

+32 65 37 35 25

sophie.laurent@umons.ac.be

Visiteurs

Copyright NanoCardio