Please wait...

26/Sep/2020

Entré dans sa troisième année, le projet NanoCardio continue son développement de nanoplateformes bimodales et spécifiques visant à détecter de manière précoce les plaques athéroscléreuses, celles-ci étant responsables de la majorité des maladies cardiovasculaires touchant particulièrement la zone transfrontalière franco-belge.


26/Sep/2020

Le projet NanoCardio vient maintenant de terminer sa deuxième année. Commencé en janvier 2017, ce projet transfrontalier a pour but de développer de nouvelles sondes bimodales et spécifique permettant la détection des plaques d’athérome (plaques étant à l’origine de la majorité des maladies cardiovasculaires).


26/Sep/2020

Le projet NanoCardio est désormais entré dans sa deuxième année. Depuis le 1er janvier 2017, les principales réalisations scientifiques du projet ont été consacrées majoritairement au développement et à la synthèse des nanoplateformes injectables dédiées à la visualisation par imagerie magnétique et optique des plaques d’athéroscléroses. Les équipes wallonnes (UMONS) et françaises (URCA) travaillent en étroite collaboration sur l’élaboration des ces nanoplateformes qui pourront ensuite être évaluées dans une étude toxicologique menée par l’équipe flamande du projet (UGENT).


26/Sep/2020

Une année est maintenant passée depuis le lancement du projet NanoCardio. Ce projet a débuté le 1er janvier 2017, avec pour objectif de développer des sondes nanométriques injectables dédiées à la détection par imagerie magnéto-optique des plaques athéroscléreuses.


26/Sep/2020

Le 1er janvier 2017, le projet Interreg NanoCardio voyait officiellement le jour. Ce projet, rassemblant 8 opérateurs (3 opérateurs principaux et 5 opérateurs associés), ambitionne d’élaborer des sondes nanométriques magnéto-optiques injectables dédiées à la visualisation et l’analyse de la fragilité des plaques athéroscléreuses. Il vise le développement de nouvelles stratégies d’imagerie couplant l’imagerie par résonance magnétique et l’imagerie optique afin de permettre la détection précoce de ces plaques de façon à prédire leur évolution et permettre une prise en charge adaptée des patients de la zone transfrontalière et au-delà.


Contact

Avenue Maistriaux 15
7000 Mons

+32 65 37 35 25

sophie.laurent@umons.ac.be

Copyright NanoCardio