Please wait...

Bière et sport font-ils bon ménage ?

4 avril 2019 by mario.cordisco0
Bière-NanoCardio-1200x664.jpg

La bière serait-elle la boisson à privilégier par le sportifs, à l’issue d’un match ou d’un entraînement, afin de permettre une meilleure réhydratation ? La question mérite d’être posée, tant les athlètes (professionnels ou amateurs) sont confrontés à cette réflexion au cours de leur carrière. Cette idée reçue s’avère-t-elle vraie ? C’est que nous vous proposons de découvrir.

Entre 1948 et 1952, Emil Zapotek a empilé les trophées, en devenant quadruple champion olympique. Particularité ? Le sportif tchécoslovaque était friand de bières. Mais sa passion houblonnée justifiait-elle ses résultats ? Pas vraiment. Comme le confie le Docteur Eve Tiollier, du Département de la Recherche de l’Institut National du Sport (INSEP), cette idée n’est pas crédible. « La bière ne réhydrate absolument pas », précise-t-elle au journal l’Equipe. « Le déficit hydrique est exactement le même une fois qu’on l’a bue. On n’a rien récupéré, on produit de l’urine. De manière générale, l’alcool limite la resynthèse des fibres musculaires. »

Des propos que confirme Walter Pagliano, médecin du sport : « Toute boisson alcoolisée déshydrate, la bière n’est donc pas une boisson de récupération. Lors de l’effort, les principales pertes sont de l’eau, des glucides, du sel et des acides aminés : ce sont les éléments essentiels à la bonne fonction musculaire. » Dans les colonnes de l’Equipe, l’Institut de Recherche du Bien-être de la Médecine et du Sport Santé (IRBMS) abonde en ce sens, en confirmant que la bière « ne contient pas suffisamment de minéraux pour permettre une bonne réhydratation, majore le phénomène de déshydratation et perturbe la récupération musculaire en diminuant l’efficacité du sommeil. »

Même si, occasionnellement et avec modération, consommer une bière après le sport n’a rien de dramatique, il est toujours préférable de l’éviter. Par contre, comme l’admet le Docteur Pagliano, le chocolat représente la parfaite alternative après un entraînement ou un match. « Le chocolat chaud ou froid peut être une excellente boisson de récupération parce qu’il contient tous les éléments qui y sont nécessaires. En plus du calcium, qui est à la base de la solidité osseuse. » Vous l’aurez compris, la bière avant, pendant ou après le sport est à proscrire. À moins que vous soyez dans votre canapé, devant une émission sportive télévisée.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Contact

Avenue Maistriaux 15
7000 Mons

+32 65 37 35 25

sophie.laurent@umons.ac.be

Visiteurs

Copyright NanoCardio